En route pour ma meilleure année (4/4)

En route pour ma meilleure année (4/4)

Que faut-il encore pour assurer le succès de notre année ? Est-ce à notre portée ?

Nous arrivons aux trois dernières étapes du parcours qui nous permettra de réaliser notre « meilleure année ». Ces étapes sont importantes et ne sont pas trop difficiles à mettre en œuvre mais demandent de la volonté de notre part.

7. Être patient et persévérant

Notre vision, l’image de ce que nous souhaitons à la fin, est souvent trop petite à nos yeux et nous voulons la voir s’accomplir trop vite. C’est pourquoi les vertus de la patience et de la persévérance sont capitales. Bien des fois, nous sommes tentés de baisser les bras et de croire que nous n’y arriverons pas. Il est important de comprendre la différence entre « non » et « pas encore », d’où la nécessité de développer le trait de la persévérance en nous. En fait, Dieu s’intéresse davantage à ce que nous sommes qu’à ce que nous faisons, à notre caractère plus qu’à notre carrière ou notre confort. Voyons la démonstration de ces deux aspects, la patience et la persévérance, dans l’histoire qui nous occupe :

L’homme la regardait sans rien dire, pour voir si l’Éternel faisait réussir son voyage ou non.                                                                                                                              Genèse 24.21 (S21)

Puis [Laban] lui servit à manger, mais l’homme dit: « Je ne mangerai pas avant d’avoir dit ce que j’ai à dire. » « Parle ! » dit Laban.                                                   Genèse 24.33 (S21)

Pour atteindre notre but, nous devons retarder la gratification. Les gens qui ont du succès se caractérisent par le fait qu’ils agissent non pas sur la base de ce qu’ils ressentent, mais de ce qu’ils doivent faire. Ils s’appuient non pas sur leurs émotions mais sur leurs convictions.

8. S’entourer d’une équipe

Nous connaissons certainement ce proverbe africain :

« Si tu veux aller vite marche seul, si tu veux aller loin marche avec d’autres. »

Ou encore ce passage de la Bible dans Ecclésiaste 4.12 (SEM) :

Un homme seul est facilement maîtrisé par un adversaire, mais à deux ils pourront tenir tête à celui-ci. Et une corde à triple brin n’est pas vite rompue.                                                                                                                                                       

Lorsqu’on s’entoure de conseillers ou simplement de personnes attentionnées, cela nous permet d’éviter les faux pas, la précipitation ou encore, cela nous stimule au moment où le découragement nous saisit. Combien de fois le fait de partager avec mon groupe ad hoc m’a permis d’avoir de nouvelles idées pour franchir un obstacle ou trouver une solution à une situation quelque peu bloquée !

9. Accepter de payer le prix

Ne désirons jamais le succès de quelqu’un d’autre sans savoir ce à quoi il a renoncé. Sommes-nous prêts ou non à payer le même prix que cette personne ? 

Atteindre un certain but peut nous faire perdre notre intégrité, notre relation avec Dieu, notre mariage, notre santé ou autre… ou au moins endommager ces choses, et cela n’est pas souhaitable. Mais peut-être que cela nous coûtera d’autres renoncements qui, au regard de notre objectif, sont honorables, comme c’était le cas pour le serviteur d’Abraham. Regardons encore ce verset en Genèse 24.53 :

« Le serviteur sortit des objets d’argent, des objets d’or et des vêtements qu’il donna à Rebecca. Il fit aussi de généreux cadeaux à son frère et à sa mère. »

La dernière étape est donc de décider de payer le prix en connaissance de cause. Pour cette évaluation, posons-nous ces trois questions :

  • Qu’est-ce que cela va me coûter ?
  • À quoi est-ce que je suis prêt à renoncer ?
  • Est-ce que cela en vaut la peine ?

Les grands buts requièrent de grands sacrifices, que ce soit en temps, en argent, etc.

À vous !

Parvenus à cette dernière étape, savez-vous ce que vous souhaitez accomplir cette année ? Quels sont les défis auxquels vous faites face ?

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *